Contact

Version hiver

Nos meilleurs spots pour se la couler douce

Un petit break ?

Et si pour une fois, on avait envie de se la couler douce ?
Prendre le temps d’explorer la nature, se détendre, profiter du calme et de la sérénité.

On vous dévoile nos coups de coeur, nos endroits préférés pour que vous aussi vous puissiez faire le vide ! C’est ça aussi les vacances, non ?!

Le Col de Chamont

Le Col de Chamont, c’est mon coup de cœur nature quand j’ai envie d’un bon bol d’air, de me retrouver à l’écart de toute agitation.

Depuis Kaysersberg ou Orbey, on y accède à partir de Lapoutroie, puis après être passé à hauteur de Lapoutroie, direction Ribeaugoutte et on suit la route qui serpente : on est déjà sous le charme du paysage : les verts pâturages, les fermes, les vaches, les fleurs

Nombreuses sont les tentations de s’arrêter sur le bord de la route. Des emplacements sont néanmoins aménagés tout au long du chemin, mais je vous conseille au moins d’attendre le haut du lieu dit Chamont où une placette accueillera votre véhicule. En haut du col du Chamont, garez-vous aussi soigneusement sur le côté. Arrivé sur place, marchez un peu pour atteindre la bordure d’un pré avec le panorama qui va bien et ouvrez votre couverture !

Ces prairies sont la propriété des agriculteurs du coin, alors respectez ces terrains (la tentation est grande je sais, mais non, non, n’allez pas labourer le champ en faisant des montées-descentes en vous prenant pour Laura Ingalls…).

La seule chose à faire à présent est … de ne rien faire : on détend ses orteils, on relâche la tension, on écoute les petits oiseaux et le vent qui caresse les arbres, on se laisse émerveiller par le paysage et envoûter par le calme du lieu… on ferme les yeux…et pourquoi pas se laisser aller à une petite sieste ?

Le château du Wineck

Katzenthal, petit village alsacien près de Colmar, a une particularité : son château médiéval planté dans les vignes. Bien pratique en cas de siège car les assaillants autant que les assiégés ne risquaient pas de mourir de soif…

Depuis l’église du village, toute de blanc vêtue, suivez les panneaux qui vous mèneront jusqu’au château du Wineck.

Arrivé sur place, profitez de la vue imprenable sur le village, la route des vins, Colmar... pour ma part, j’aime m’y poser dans l’herbe et écouter les éclats de voix des vignerons, qui travaillent ces vignes agrippées solidement aux coteaux abrupts.

Mon conseil : sur le retour, petit arrêt chez l’un des nombreux vignerons de Katzenthal pour une petite dégustation de blanc d’Alsace.

Le château de Kaysersberg

Le plus simple pour atteindre le château de Kaysersberg c’est de partir de la mairie (qui abrite aussi l’office de tourisme) : depuis la place, passez sous le porche direction le « Jardin des Senteurs ».

Ce petit parc, situé dans un cadre calme et reposant, qui regorge de mille et une odeurs enivrantes de fleurs et de plantes grimpantes, a un air de jardin médiéval. Des bancs ombragés vous permettront de profiter du bon air et de la vue, et de petits jeux y occuperont vos enfants.

Traversez le jardin pour rejoindre les marches qui mènent au château de Kaysersberg, accessible uniquement à pied, mais en moins de 5 minutes !

Au niveau du donjon, je vous conseille de monter par les escaliers en pierre sur les hauteurs, pour atteindre les bancs en bois. Lorsque je m’y trouve, j’admire de chaque côté la diversité des paysages de notre belle vallée. Entre vignobles à perte de vue et forêts verdoyantes sur les montagnes qui s’offrent à moi, je lâche prise, mon sourire rayonnant se fige, et je fais le plein d’ondes positives !

Pour les plus téméraires, tentez la montée jusqu'au sommet du donjon. 100 marches plus haut, une vue à vous couper le souffle s’offre à vous !